logo
Groupe d’Entraide Mutuelle

Accueil et activités pour personnes cérébrolésées

Bienvenue sur le site de Gem'Activ !!

Publié le 02 Octobre 2014

 

Voir la fiche d’adhésion.

POUR QUI ?
L’association GEM’ACTIV a été créée sous le parrainage de l’AFTC MP (Association des Familles de Traumatisés Crâniens et cérébrolésés de Midi-Pyrénées) à Colomiers Haute-Garonne, pour les personnes cérébrolésées dans le cadre d’une convention avec l’ARS MP (Agence Régionale de Santé de Midi-Pyrénées).
Ces personnes ont des lésions acquises, suite principalement à des traumatismes crâniens, ainsi qu’aux AVC, anoxies, tumeurs, etc.
Les traumatismes crâniens ont pour cause la plus fréquente les accidents de la voie publique, mais aussi les accidents du travail, du sport, ainsi que les accidents domestiques ou les agressions et les chutes : l’organe « cerveau » a subi un choc à l’intérieur de la boîte crânienne, avec ou sans lésions osseuses, entraînant diverses manifestations dont des hémorragies et de l’oedème. Les lésions sont de gravité croissante, depuis la commotion cérébrale jusqu’à la contusion avec lésions anatomiques entraînant le coma.
La prise en charge hospitalière est à présent mieux organisée depuis que la recherche médicale progresse vers une meilleure connaissance en neurochirurgie et traumatologie. Mais les séquelles restent souvent lourdes, autant sur le plan physique que psychologique. C’est pourquoi il est apparu nécessaire aux autorités sanitaires ainsi qu’aux associations de créer des lieux de rencontre post-hospitaliers pour aider les blessés et leur famille à vivre autrement.


POUR QUOI ?
L’objectif essentiel est de rompre l’isolement. En effet, c’est souvent le cas, cette sensation de solitude apparaît après le temps hospitalier et la première période de rééducation. La solitude effective due à la perte du travail, des collègues, de la mobilité, de la mémoire, mais aussi la solitude psychologique.
En effet, la personne doit se reconstruire complètement, accepter un nouveau corps avec ses handicaps, se faire accepter par ses proches, se reconnaître en tant que soi-même, avec toutes ces différences induites brutalement, enfin se réinventer une seconde vie en se disant que finalement on pourrait vivre plusieurs vies : après tout il n’y a peut être pas que les chats qui ont droit à neuf vies ? Revendiquons donc notre droit à être des chats survivants à toutes les épreuves !
Notre association n’est ni un lieu de soin ou d’aide sociale mais un lieu de rencontre et de partage : partager des activités ludiques, conviviales, sportives, artistiques, culturelles.
Un programme mensuel est édité. Des animateurs et des bénévoles assurent la coordination du groupe et le bon déroulement des journées : petit à petit, chacun doit regagner confiance en lui-même, pouvoir s’intégrer à nouveau en société, penser à retrouver du plaisir à parler, jouer, écouter, polémiquer même, inventer, choisir, proposer ... 
Participer au GEM peut apporter à chaque blessé un environnement positif, loin des contraintes hospitalières et des tensions familiales.


COMMENT ?
Toutes les personnes concernées peuvent intégrer notre association, dans la mesure où elles ne présentent pas de contre-indication médicale en rapport avec nos activités. L’adhésion n’induit aucune obligation : chaque adhérent est libre de venir nous rencontrer quand il en a envie aux heures d’ouverture du local et devra seulement s’inscrire pour les activités qui nécessitent un transport ou des frais de participation.


Présentation

 

Un GEM, Groupe d’Entraide Mutuelle, est une association d’usagers selon la loi 1901. La Loi handicap du 11 février 2005 reconnaît explicitement pour la première fois la spécificité du handicap psychique et ce sont ces « GEM-PSY » qui ont été ouverts en premier.

 

Ensuite, ont été créés des GEM pour individus traumatisés crâniens et cérébrolésés qui présentent des particularités les différenciant nettement des précédents.

Puis la loi de juillet 2011 a décrit un cahier des charges pour ces structures de prévention et de compensation de la restriction de participation à la vie en société.

Les GEM peuvent concerner tout type de handicap mais ne constituent pas des structures médico-sociales. Les GEM sont des lieux non médicalisés.

Ils fonctionnent grâce à conventionnement, financement et pilotage par les ARS ( Agences Régionales de Santé ).

L’association doit être épaulée dans son fonctionnement par un parrainnage : en ce qui nous concerne, il s'agit de l’Association des Familles de Traumatisés Crâniens et cérébrolésés de Midi-Pyrénées (AFTC MP) à Colomiers. 

Les personnes susceptibles de fréquenter un GEM sont des adultes que des troubles de santé mettent en situation de fragilité ; l’entraide mutuelle entre personnes ayant vécu ou vivant une expérience de santé similaire est visée. Ce sont des personnes désireuses de rompre leur isolement et de participer aux différents temps d’échanges, d’activités et de rencontres du groupe d’entraide. Leur état de santé leur permet d’envisager un parcours visant une meilleure insertion dans la vie sociale avec l’aide des pairs et des animateurs.

Les horaires d’ouverture du GEM doivent permettre de répondre aux attentes des adhérents. Le GEM doit à minima être ouvert cinq jours par semaine avec des plages d’accueil proposées d’au moins 35 heures hebdomadaires. 

Aucune contrainte n’est imposée à l’usager autre qu’un règlement intérieur fixant des règles élémentaires de bonne conduite et de respect de la vie privée

L’adhésion annuelle est fixée à 20 € ; le financement des sorties est annoncé avec le programme mensuel et doit être très modique.  

Chaque mois en effet, un programme d’activités est préparé et proposé aux usagers par mail & pli postal, avec des activités sur place au local ou des sorties, élaborées avec un minimum d’heures de transport et de frais.  

GEM’ACTIV s’est établi en Février 2013 dans un local proche de celui de l’AFTC MP qui le parraine et fonctionne avec trois animateurs en CDI temps partiel modulé ainsi qu’avec des volontaires service civique


Conseil d'administration

                                         


Le conseil est constitué de personnes cérébrolésées, de bénévoles et d’adhérents de l’AFTC MP.

Notre ambition est que le GEM devienne un tremplin pour le maximum d’usagers vers une véritable insertion dans la vie de la Cité.